vendredi 24 août 2007

L'arbre.

L'arbre qui m'a aidée durant le traitement par photons.



Comme je l'ai écrit, il m'est presque nécessaire de visualiser le traitement par radiothérapie, pour peut-être contrôler un peu les choses, mais surtout pour leur donner une valence positive. Les rayons sont des tueurs de cellules, qu'elles soient cancéreuses ou saines.

Les flèches de l'appareil Orion brûlent et attaquent. Après avoir utilisé un bouclier pour parer les flèches, j'ai utilisé l'image de l'arbre, car je sais que les feuilles absorbent le gaz carbonique et qu'elles le transforment en "bon air". Je ne voulais pas d'un arbre fruitier ou d'un arbre en fleurs, car les rayons ne devaient pas détruire ce qui est en promesse, en gestation.

Je pouvais imaginer être l'arbre avec les racines plongeant dans le sol. Au moment de l'inspiration je pouvais presque me gorger de cette sève, et donner aux feuilles la capacité d'absorber le mauvais, le nocif. En même temps les feuilles me protégeaient, absorbaient les rayons et rejettaient (expiration) cette espèce de venin, aux quatre vents. Au moment du changement de la direction de l'appareil je pouvais en quelque sorte me recharger en sève (en énergie) et être prête pour un nouveau cycle. Comme l'arbre est immense, d'autres branchages pouvaient prendre le relais.

Avec la nouvelle technique qui va prendre le relais je ne sais quelle visualisation inventer, car les images qui viennent sont celles d'un canon à électrons et donc de bombardement.

Aucun commentaire: