jeudi 27 mars 2014

Déprime

Je sais bien que je manque de globules rouges et que l'anémie peut faire le lit de la fatigue et de la déprime qui n'est pas la dépression.

Mais cette impression de ne pas s'en sortir, et pourtant de faire le maximum c'est très difficile à vivre.

Du coup j'ai la larme à l'oeil et je n'aime pas du tout, du tout. Faut espérer qu'une la dose de Monsieur Ignatia fera merveille.

Les agrafes sont parties aujourd'hui; 15 au total, sur une cicatrice d'une dizaine de centimètres. Pas une partie de plaisir. Je ne pense pas être douillette, mais j'ai trouvé cela pénible.

Maintenant une petite histoire qui me semble importante. Hier lassée par ces non progrès, cette douleur permanente, je décide d'écrire au chirurgien pour décrire un peu ce qui ce passe et ce que je vis, malgré les efforts: dormir sur le dos, oreiller entre les jambes, marche (presque 700 mètres hier), mais oedème, hématome etc, etc. Ayant envoyé le mail, par acquis de conscience je téléphone à la secrétaire pour lui parler de ce mail, de manière à ce qu'il soit bien transmis.

Et là, à ma grande surprise, elle me dit, mais vous avez rendez vous avec lui, je vous ai donné un papier avec une date surlignée (ça je n'ai pas eu), je vais vous redonner la date. Et là elle me dit qu'il s'agit de ce vendredi à 11H40. Je dois dire que quelque part j'en suis tombée sur le derrière, comme si quelqu'un m'avait poussée à envoyer ce mail (auquel le médecin a répondu en disant de prendre RV) et surtout à appeler la secrétaire.

J'ai ensuite appelé la radiologie, puisque bien sur une radio est nécessaire et là réponse: venez une demi heure avant votre rendez vous. Je dois dire que j'ai apprécié.

Je vois la kiné cet après midi, et j'espère que la radio de contrôle sera bonne car parfois je sens les mouvements de la boule dans le "faux" cotyle.

Mais je dois dire que cette coïncidence là, elle fait du bien.

Aucun commentaire: