lundi 4 février 2008

"Perdue, retrouvée, mise au rancart".

Je crois que que j'avais dit que je préviendrais lors de la réapparition de l'orthèse. Je l'ai retrouvée là où je l'avais posée, sur un meuble près d'une fenêtre quelques 6 heures après sa disparition. Le lendemain je l'ai utilisée pour conduire, puis je l'ai mise définitivement de côté. 
J'ai encore du mal à soulever des choses un peu lourdes, à manier le sécateur (hé oui, le beau temps aidant, la folie de l'élagage m'a reprise hier), mais globalement ça va. 
Il faut dire que les deux poignets sont loin d'être très vigoureux, mais il faut bien faire avec ce que l'on est, ou avec ce qu'on l'on devient.
 


Il est fort possible que j'utilise "un poignet de force", parce que maintenant je sais ce que c'est, pour faire du ski, du moins au début. Mon poignet gauche est celui que j'utilise préférentiellement à la sortie de remontées mécaniques. Il aura peut-être besoin de cette aide, du moins au début.
Ceci pour dire que nous comptons retourner à la montagne cette semaine, et faire du ski même si cela ne semble pas raisonnable

Je crois quand même que cette maladie donne une autre saveur au temps qui passe, au temps qui est donné, et il est bon pour moi d'en profiter avec joie et même reconnaissance. 
 

1 commentaire:

CATHERINETTE a dit…

c'est avec toute mon amitié que je t'offre ce joli bouquet !
J'ai pris soin de les arroser de beaucoup d'amour
alors prends soin de l'arroser tous les jours
et offre le a toutes tes ami(e)s
renvoie-le moi si j'en fait partie.

...............8...8 8888888...8......... .........
............8888.888 88888.8888.......... ....
...........88888.888 8888.888888......... ...
...........888888888 8888888888.......... ..
..............888888 8888888888.......... ....
..................88 888888888........... ........
.................... ..888888............ ............
.................... ....##.............. ..8................. .
.................... ....##.............. 8888................ ....
.................... ...##........8...888 8888...8............ .
.......#............ .##......8888.888888 88.8888........
......###.........## ......88888.8888888. 888888......
.....#####.....##... ....8888888888888888 888......
....######...##..... ......88888888888888 8..........
......######.##..... ..........8888888888 ...............
.........####.##.... ...#...........88888 ....................
...........#####.... ..###..........##... .................... .
..............###... #####.........##.... .......#............
................##.# ####..........##.... .....####.........
...............##.## ##.....#.....##..... .#######.......
..............##.### ......###..##....### #####.......
..............####.. .....####.##..###### ##..........
.............##..... .....#####.#..###### .......
.............##..... ....#####.#####..... ...................
.............##..... ......#######....... ...............
.............##..... ..........###....
CATHERINETTE
http://cancerinette.skyrock.com