mardi 19 octobre 2010

Fruits d'une séance de shiatsu.


J'ai découvert cette technique qui m'a beaucoup aidée après les rayons. j'y ai recours de temps en temps, quand il me semble que certains vécus ont pu provoquer des blocages (dont je ne me rends pas forcément compte) et que d'une certaine manière il est nécessaire de permettre une bonne circulation de l'énergie (ou des affects et des représentations).

J'ai recours aussi à cela quand il y a des fatigues que je m'explique mal, qui ne sont pas dûes à un effort physique ou tout bêtement à l'âge.

Lors de la dernières séance, la thérapeute avait pointé une certaine tristesse. Cela je pouvais l'attribuer aux 70 ans qui allaient arriver,car cet anniversaire là, c'est vraiment un tournant dans la vie. 70 ans c'est un tournant? 

Ce que j'aime dans ces séances, c'est qu'elles sont longues, très respectueuses aussi. Et que le ressenti de la thérapeute est très important.

Le début de la séance a commencé par un long travail sur le ventre. Je crois que si j'étais un chat, je me serais mise à ronronner.




Il y a eu ensuite un travail sur le dos, agréable, ce qui n'était pas du tout le cas dans les premiers temps. Je crois que ça dû commencer à devenir plus difficile lors des pressions sur les méridiens des bras et des jambes.

Puis la thérapeute m'a dit que si mon dos allait bien, elle avait l'impression qu'il y avait un blocage au niveau du sacrum. Je dois dire que j'avais un peu l'impression que le bas du dos était en bascule, mais sans que ce soit douloureux.

Or pour moi, le sacrum ça ne me disait pas grand chose.

C'est le bas de la colonne vertébrale, au dessus il y a les lombaires, mais c'est tout.

La thérapeute associe sacrum, sacré avec sacrifice. Cela ne me parlait pas du tout. Sacrifice ce n'est pas un mot que j'aime. Je déteste me sacrifier...

Je suis plus à l'aise quand on me parle des chacras et le blocage serait donc tout en bas, mais ça ne me disait toujours rien.

Elle a ajouté que le sacrum était un gros os de forme triangulaire.

Elle a repris le travail sur mon corps, et là il s'est passé quelque chose. J'ai eu la sensation très nette de "m'ébrouer", de me débarrasser de quelque chose qui m'enserrait.

Le mot ébrouer a ensuite résonné comme "brou" de noix, puis association entre noix et noyer l'arbre. Or le noyer est un arbre qu'on n'a pas le droit d'abattre et je me suis enracinée dans le sol comme le noyer. Et j'ai plongé des racines dans la terre ce qui a commencé à m'ancrer dans du bon.

Puis à partir de cet os triangulaire du bas de mon dos, il y a eu comme un triangle équilatéral qui a commencé à grandir, comme si mon assise s'élargissait.

C'est une sensation difficile à expliciter mais c'est un peu comme si le triangles de dilatait, prenait de la place, non pas du volume mais de la surface. 

Ensuite j'ai eu une sensation de froid et la certitude qu'une carapace que j'avais dû mettre en place pour me protéger de quelque chose que j'ai ressenti comme une agression, pouvait partir. Que cette carapace ne servait qu'à m'alourdir, qu'elle avait eu son utilité, mais que je n'avais plus à la porter. 

Je reviendrais là dessus sur mon autre blog et je pense que le billet aura pour titre: "je suis responsable de ma rose". 

Je suis sortie de cette séance contente mais très très fatiguée.  


Le lendemain des amies sont venues à la maison et nous ont apporté des noix... 


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pour moi, le sacrum est la base de notre "structure" et il est important qu'il aille bien sinon quelque chose est bancal.
C'est vrai que parfois nous nous mettons des carapaces pour nous protéger mais souvent après un moment où ces carapaces ne devraient plus être en place car le "danger" est passé, nous n'y pensons plus ou nous n'y arrivons pas et elles deviennent partie de notre corps.
Seulement, je l'ai pas mal expérimenter, elles sont alors obstacle à aller de l'avant.
L'image du noyer est superbe.
Quand j'étais petite, chez mes grands parents, il y avait un noyer majestueux. J'aimais aller poser ma main, mon visage tout contre lui pour sentir sa force et la vie qui l'animait.
Alors, oui c'est super cette image de toi.

Et puis pour les noix du lendemain ..... c'est clin d'oeil du Seigneur !!!!!

MK