samedi 2 octobre 2010

27 Septembre:visite annuelle.






colchique dans les prés, c'est la fin de l'été
Je suis retournée voir "mon" oncologue lundi dernier. Je redoutais qu'il ne prescrive des examens pour le petit kyste, mais comme il ne le trouvait pas à la palpation, manifestement cela ne l'a pas intéressé. 

Par contre j'ai vraiment eu l'impression qu'il n'avait pas regardé du tout mon dossier, il a reparlé du tamoxifène que je ne prends plus depuis un an et demi, il voulait me revoir dans 6 mois alors qu'il avait été convenu qu' une visite (d'autant que je vois ma gynécologue  entre temps) tous les ans était suffisante. Bref quelque part assez insatisfaisant surtout que la palpation du sein irradié a été douloureuse. 


Donc de ce côté là, tout va bien. Sauf que moi j'aurais aimé que l'on me dise que la douleur dans le sein irradié serait longue, et que même si c'est un épiphénomène, on en parle. 


Maintenant j'ai un autre souci. La dernière visite chez l'ophtalmo a montré une perte très importante de la vision de loin pour l'oeil gauche. En d'autre terme la cataracte a beaucoup évolué et il va falloir opérer. La rétine va bien. Comme je ne suis pas gênée dans la vie quotidienne par cette perte, j'ai pris rendez vous pour dans 6 mois, mais je sais bien que l'opération devra être faite assez rapidement. Par ailleurs quand je suis décidée à faire quelque chose, je n'aime pas que cela traîne.


t'as de beaux yeux noisette tu sais...
En soi c'est une intervention "banale", seulement c'est "mon" oeil et du coup ce n'est pas banal et je ne m'attendais pas à une telle chute de la vision: 3/10 ce n'est pas beaucoup.  C'est comme si je recevais une sorte d'avertissement: la vieillesse est là, ton corps n'est plus jeune, il se dégrade. Et au fond de moi, je n'aime pas du tout. 


La semaine dernière, on lisait des extraits du livre de l'ecclésiaste pendant les messes de semaine. J'ai beaucoup ce livre. Mais je dois dire que la phrase suivante qui suit ouvre le chapitre 12:" Et souviens-toi de ton Créateur aux jours de ton adolescence, avant que viennent les jours mauvais et qu'arrivent les années dont tu diras : « Je ne les aime pas »" prend du sens pour moi et surtout le verset 6 "Alors le fil d'argent de la vie se détache,le vase d'or se brise,la cruche à la fontaine se casse,la poulie tombe au fond du puits".




Moi qui me veut "porteuse d'eau", je dois penser au jour où la cruche se brisera... Et où je ne serai plus porteuse d'eau "pour la vie entière" sauf si la cruche se brise le jour de mon passage. 











1 commentaire:

Anonyme a dit…

Coucou,
Ton p’tit n’œil va redevenir tout neuf.

Chez moi cela m’est tombé dessus en l’espace d’un mois alors que je suis un p’tit d’jeune. L’autre n’étant pas au top, je me suis retrouvé avec 2 yeux neufs. Après, j’ai eu l’impression que je n’était plus moi : 2 yeux artificiels avec des implants au silicone. Cela m’a prit quelques semaines pour m’y faire au niveau de ce qui se passait dans mon corps. Je suis sûr que tu surmonteras ce « changement ».

Gros bisous et courage
Philou