jeudi 2 septembre 2010

Une petite bille...







Mercredi 1° septembre: je me décide à écrire...

Cela n'était pas du tout prévu et j'ai découvert cette petite bille, bien ronde, bien mobile sous les doigts dimanche dernier en bordure du mamelon du sein sain.  Depuis quand est elle là? Je n'en n'ai pas la moindre idée. J'ai vu ma gynécologue en mai, elle n'a rien détecté.

Cette petite bille je ne l'aime pas du tout. Elle me fait peur; même si elle n'est pas cancéreuse, que va t on en faire? Les marqueurs sont négatifs, c'est déjà ça, mais pour le sein gauche, ils ont toujours été négatifs...

J'en suis déjà à me dire: et si je ne peux plus me servir de mon bras... et si et si... Alors je jardine je cuisine, je fais des choses dans la maison.Du coup ces actes prennent une autre saveur, mais au fond de moi je trouve cela très injuste et injustifié. Mon corps que fabrique t il? Je l'alimente correctement, je l'oxygène, je m'occupe de lui... Alors qu'est ce qui lui prend? Pourquoi a t il fabriqué cette petite bille qui évoque plus un roulement à bille qu'une belle bille en verre.... En d'autres termes c'est moi qui ne tourne pas rond.

Demain j'ai une mammographie (elle était prévue avec la radio des poumons et l'échographie abdominale). Non je ne suis pas rassurée. Recommencer ce parcours si c'est cancéreux ne me dit rien rien surtout si c'est un autre type de cancer. Et si c'est rien  de méchant que va t on me proposer?

Oui j'ai peur, oui je me demande ce que je me suis fabriqué et pourquoi? Ce n'est pas de la mort que j'ai peur, mais des traitements et de l'inhumanité qui trop souvent les accompagne.

Jeudi 2 septembre.

Finalement, ma bille elle est toute noire à l'échographie: c'est un kyste qui pourrait grossir et qui se ponctionnerait alors facilement. Le sein sain reste donc sain pour le moment. L'autre est "normal", mais j'ai failli crier quand la personne qui faisait la mammographie a "écrasé" mon sein. Entre le gauche et le droit la différence est vraiment énorme. Qu'on ne vienne pas me dire que les seins étant des glandes peu innervées ne ressentent rien.  J'ai entendu il y a fort longtemps un médecin spécialiste de la douleur qui parlait de douleurs neuropathiques pour les seins irradiés et je dois dire que cela m'a fait plaisir que quelqu'un reconnaisse que la modification profonde de la structure de sein provoque des douleurs. J'ai souvent l'impression que "ça me mord /mort dedans quand j'appuie sur lui.  Il y a maintenant un petit ganglion qui a été détecté. Une autre petite  bille...

Pour continuer à parler de moi, l'échographie abdominale est normale. Pas de cailloux dans les reins ou dans le foie (qui est toujours aussi bizarre). Par contre un microkyste sur la paroi utérine, donc une troisième bille.

Maintenant je verrai ce que l'oncologue dira de tout cela le 27 de ce mois.Et puis il faut que je récupère: l'anxiété ça bouffe...


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Les mots sont incapables de traduire fidèlement ce que je voudrais te dire.
Je comprends très bien ton anxiété et l'énergie qu'elle prend au passage.

Heureusement, les radios, échos sont plutôt rassurantes.... mais dans l'esprit, il reste toujours un fond qui se demande pourquoi.

Je n'ai pas de réponse mais le Seigneur veille. Il t'aime (cela j'en suis sûre) et aussi Il t'a donné une mission (cela aussi j'en suis sûre) alors essayons de lui faire confiance même si dans des moments pareils, ce n'est pas facile.

Tu n 'es pas seule, et puis ne t'inquiètes pas trop, j'ai mis St Joseph dans le coup et tu connais l'importance que cela est pour moi.

Je t'embrasse avec tout mon amour et affection

MK