lundi 15 juin 2009

Bonne nouvelle.


J'ai vu ma gynécologue il y a quelque temps maintenant. Elle m'a expliquée que le tamoxifène avait été arrêté parce que le polype est très vascularisé, et que le médicament favorise l'extension et donc le risque de cancérisation. J'aime bien les explications faciles à comprendre.

Elle pense que maintenant le polype devrait s'assécher de lui-même, les examens de septembre (j'ai rendez vous le 7 octobre avec mon cancérologue) permettront donc de voir ce qui se passe au niveau de l'utérus.

J'ai reçu les résultats du frottis ce samedi et il n'y a rien de suspect ni surtout de trace de sang. Je dois dire que je me sens très soulagée. C'est vraiment pour moi un plus.

A part cela, les bouffées de chaleur sont toujours présentes. J'essaye de ne pas les vivre comme une sorte d'empoisonnement de ma vie, parce que la transpiration qui envahit tout, c'est quand même fort désagréable, mais comme quelque chose de positif: il y a des choses qui sont entraînées par la transpiration et cela peut-être une sorte de purification, qu'elle soit somatique ou psychique.


Aucun commentaire: