jeudi 13 décembre 2007

"Anémie suite".

J'avais donc rendez-vous lundi avec mon oncologue. Le patient qui avait rendez vous avant moi n'était pas encore passé, et le temps s'écoulait assez lentement. Avec un livre c'est un peu plus facile, mais quand même. Comme il manquait un résultat pour ce monsieur j'ai pu avoir sa place, donc mon retard a été relativement léger. Mais quand même de l'ordre de la demi heure. 

Un certain nombre de réponses m'ont été données: 
- la taille de mon sein (plus gros que l'autre) et la douleur dans le bras:normal. Irradiation et chirurgie. 
- les cellules inflammatoires et hémorragiques dans les frottis: normal aussi: tamoxyfène.
- la fatigue: pas normale mais peut -être liée à l'anémie.
- l''anémie: pas normale. Ce n'est pas une anémie par carence de fer, donc il faut chercher ailleurs. Une analyse de sang plus poussée pourrait donner des pistes. Cela a été fait tout de suite après la consultation, mais les résutats ne me seront communiqués qu'au début de la semaine prochaine et moi, la semaine prochaine je suis à la montagne (pour me refaire des globules rouges).

Une autre piste possible: les angiomes "géants" de mon foie qui ont augmenté de taille depuis le mois de mai et qui pourraient provoquer une hémolyse du sang. Donc IRM en janvier et nouvelle consultation le 7 janvier.

Moi qui espérais bravement que le ferrograd réglerait la question de l'anémie, je suis un peu déçue et un peu perplexe, parce que ce qui touche au foie je n'aime pas trop. J'ai connu dans ma pratique à l'hôpital des enfants porteurs d'angiomes internes et les traitements étaient très difficiles avec des phases d'alimentation très complexes. Mais je doute fort que ce soit mon cas. 

Il est possible que cette augmentation soit liée au tamoxyfène. Dans ce cas ce médicament ne serait plus bénéfique et devrait être arrêté. Comme je ne peux pas prendre l'autre molécule qui déminéralise les os, cela pourrait signifier que je ne prendrai plus rien... Après tout le nodule ne mesurait que 7mm a dit le cancérologue et si le remède doit être pire que le mal alors il faut réfléchir avant d'agir.  

Mais ce je trouve très curieux c'est que dans ma tête, malgré cette fatigue qui perdure et m'attaque comme je l'ai déjà écrit, le cancer est enfin derrière. Une étape est franchie: j'ai eu un nodule cancéreux, j'ai été soignée pour cela et maintenant je vais bien.

Comme je l'ai dit, je ne peux pas employer le terme de guérison (peut-être un reste de superstition enfantine) , mais en moi, quelque chose a été nettoyé, purifié si je puis dire. 

Je ne sais pas ce que vont donner les investigations du foie, malgré l'utilisation du mot nodule qui est employé dans le compte rendu des radiologues. J'ai juste l'intention de profiter de la semaine à la montagne et des fêtes de Noël. 

angiome: malformation vasculaire circonscrite, le plus souvent d'origine congénitale, constituée par une agglomération de vaisseaux sanguins (hémangiome) ou lymphatiques (lymphangiome)




1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'ai mis votre blog en lien sur le mien si vous ne le voulez pas il vous suffit de me laisser un message et je l'enleverai
joyeuses fêtes
http://cancerinette.skyrock.com